pierre prevost

J.P.P

Pousse toi un peu pour me faire une place dans la boite à sardine !
Ainsi donc un artiste est né comme dirait notre ami Danchin .
Bienvenue Camarade en haut de la ffiche . ( « moi la paix ou j’t’en colle une » -JPP-)
Je ne sais pas qui dans l’ombre  met en lumière tes desseins ,
mais c’est beau , propre et ordonné,  comme un travail de pro .Bravo !

Tu sais que tu peux compter sur moi , pour ouvrir ma gueule comme un poisson hors de l’eau et faire la chasse aux habitudes bien que j’en sois moi même fourbu .
Le bien, le mal;  le beau, le moche;  le bon, le mauvais;  la gauche, la droite,  chacun s’y perd .
En avant, crinière au vent , camarade,  et ne te prends pas les pieds dans la banderole !

Pierre Prevost

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.